le conte

quel beau conte!

Odette la carpette et Samis le tapis

Odette la carpette et Samy le tapis vivaient de chaque côté du lit de Grand-Père et Grand-Mère.

Odette était une belle carpette en nylon que Grand-Mère avait acheté au marché, car le vendeur l'avait convaincue qu' Odette était inusable, et Grand Mère détestait user ses affaires.

Samy servait de descente de lit à Grand-Père, qui détestait le nylon et les poils synthétiques, et n'aimait que les tapis de laine. Samy venait de Turquie. Il était grand et moëlleux et ses belles couleurs chamarrées égayaient toute la chambre.

Samy trouvait Odette très belle, et Odette pensait que Samy avait bien du charme. Ils se regardaient par dessous le lit. Samy racontait à Odette sa jeunesse en Turquie, puis le long voyage de maison en maison qui l'avait conduit jusqu'ici. Samy était vieux, il avait vécu dans des demeures luxueuses, et même chez un ambassadeur, avant que Grand Père ne l'achète chez un antiquaire.

Odette, elle, se souvenait surtout des déballages sur le marché, dans le froid et l'humidité. Elle était souvent jetée sans douceur sur l'étal du marchand, tournée et retournée par des ménagères indécises.

Au fil des ans, Odette était tombée amoureuse de Samy, et Samy aimait tendrement Odette.

Ils attendaient avec impatience les samedis de beau temps. Grand Mère faisait alors la chambre à fond et posait les tapis sur le bord de la fenêtre ouverte. Serrés l'un contre l'autre, Odette et Samy échangeaient des confidences, ou profitaient simplement du soleil qui réchauffait leurs poils.

Fr.

j'ai une nouvelle passion:

j'adore lire et regarder des films sur les rois et en particulier sur les reines. Désolé, je ne peux pas trouver des films documentaires en français!


Pourquoi ce  m'intéresse?  Parce que je m'intéresse à des gens avec une forte volonté et avec de la distinction . Мalheureusement, parmi les rois des telles personnes sont rares...
Par exemple, la reine Victoria mangeait  comme un ogre et  rapidement, c'est pourquoi ses courtisans souvent restées affamés. Elle a économisé sur le chauffage des locaux et  ses courtisans et serviteurs gelaient
Et Elizabeth I, Reine d'Angleterre, aimait les bonbons très fortement, naturellement elle avait tout les dents pourries...